La mixité, une opportunité pour les jeunes en formation professionnelle, près de Rouen

Depuis la réforme des lycées de 2019, les lycées professionnels et les établissements privés peuvent ouvrir des classes à la mixité des publics. Aujourd’hui, trois BTS de La Châtaigneraie, au Mesnil-Esnard, près de Rouen (Seine-Maritime) sont ouverts à cette mixité et trois Bacs pro sont en expérimentation.

Jusqu’à maintenant, les classes des lycées professionnels étaient composées d’apprentis sous statut scolaire. Désormais, grâce à la mixité des publics, on y intègre des jeunes qui suivent la même formation mais sous statut de formation professionnelle. « L’idée est d’offrir à ces jeunes un parcours sécurisé au cas où l’alternance ne leur correspondrait pas. Ils retourneraient alors en statut scolaire », explique Olivier Duval, directeur adjoint en charge de l’apprentissage interprofessionnel et de la formation continue du Campus.

Des jeunes choisis pour leur maturité

Le nombre de places est réduit. « Les jeunes sont choisis en fonction de leur maturité et de leur orientation. Ils ont un projet professionnel bien déterminé. Ce qui est intéressant sur un groupe en mixité, c’est que ceux qui sont en alternance amènent leur vécu dans l’entreprise et vice versa. La difficulté pour eux, c’est que les cours continuent quand ils sont en entreprise. À leur retour, ils doivent rattraper. Cela leur demande du travail personnel supplémentaire », souligne le directeur.

Trois BTS ouverts à la mixité et bientôt tous les Bacs Pro

Trois BTS sont ouverts à cette mixité : fluide énergie et domotique, architecture en métal conception réalisation, et conception réalisation des systèmes automatiques. À partir de la rentrée prochaine, tous les Bacs Pro seront concernés. « Une nouvelle formation sera ouverte directement en mixité des publics, celle de la mention complémentaire en soudage », ajoute Olivier Duval.

Et pour les enseignants ?

Il n’est pas toujours aisé d’enseigner dans une telle classe. « On a décidé d’accompagner les équipes avec une formation à la mixité des publics, à la pédagogie de l’alternance pour parfaire leur stratégie », précise Olivier Duval.

Le jeune Trystan Colombel est accompagné par Olivier Duval, directeur adjoint en charge de l’apprentissage interprofessionnel à La Châtaigneraie, près de Rouen (Seine-Maritime). 

source: https://actu.fr/normandie/le-mesnil-esnard_76429/la-mixite-une-opportunite-pour-les-jeunes-en-formation-professionnelle-pres-de-rouen_39568369.html

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :