L’entretien

L’entretien correspond au mot anglais interview. Plus juste que « entrevue ». C’est un procédé d’investigation scientifique, utilisant un processus de communication verbale pour recueillir des informations en relation avec le but fixé. A l’inverse de l’enquête par questionnaire, les méthodes d’entretiens se caractérisent par un contact direct entre le chercheur et ses interlocuteurs. Correctement mis au point, les entretiens permettent de prélever des informations et des éléments de réflexion très riches et nuancés. Il existe différents types d’entretiens : entretien en profondeur, à réponses libres ou guidées, entretien centré, entretien à questions ouvertes, à questions fermées. On les classe également suivant le degré de liberté laissé aux interlocuteurs et le niveau de profondeur visé : entretien directif (l’enquêté est conduit à répondre aux questions précises qui lui sont posées) ; entretien non directif (qui implique de la part du chercheur une attitude d’empathie facilitant chez l’enquêté l’expression de ses sentiments) ; entretien semi-directif ou entretien libre. On distingue également les entretiens directs où les questions posées ne veulent rien dire d’autre que ce qu’elles paraissent demander, et les entretiens indirects où les questions posées permettent au chercheur de recueillir des informations à l’insu de l’enquêté. 

Extrait du site Internet  https://www.ucp-paris.com/dictionnaire.html>

Texte intéressant